Programme 2018-19

Grâce au soutien financier du GIS Humanités et du Centre Jean Pépin, le séminaire  Figure(s) du législateur : la parole de l’expert dans la rhétorique antique se tiendra de janvier 2018 à janvier 2019. 

Il a pour objectif d’étudier les traditions, jusque-là inexplorées, qui s’élaborent autour des législateurs grecs et romains célèbres et d’analyser les différents processus de légitimation du discours auxquels ils participent autant que la réflexion suscitée chez les auteurs qui les citent dans des contextes très différents. 


Séance 6 (25 octobre 2018) : 
Législateurs et autorité                           
                                         

Invités : 
DELATTRE CHARLES (Université de Lille)
« la figure de Minos comme législateur et la constitution d’une figure mythique du législateur dans la tradition historiographique. »
MOUZE LAETITIA (Université deToulouse)
« La figure du législateur dans les Lois de Platon »


Séance 7 (20 novembre 2018) : 
Législateurs et autorité à Rome      

Invités :

CHRISTOPHER SMITH (St Andrews University)
« The Laws of the Kings »

The leges regiae are something of a mirage; whilst there is a reasonable argument to be made that the archaic period must have had customary laws, the corpus which modern authorities construct is very difficult to justify, and is probably the product of a variety of later readings and misinterpretations. This leaves open however the opportunity for an examination of what the literary tradition is telling us about the nature of early Roman law, and how that intersects with whatever we can piece together about the formation of this tradition and its relationship to the development of a legal discourse in Rome. The paper will largely focus on King Numa and his role as a nomothetic pioneer of the complex Roman intersection of law and religion.


VIRGINIE HOLLARD (Université de Lyon)
« Évolution des sources du droit romain et évolution de la figure du législateur à Rome entre la république et la mise en place du Principat »

Il s’agira de voir comment le système législatif romain s’est transformé entre la période de stabilisation des instituions de la république et le passage au régime impérial. Des comices législatifs au prince législateur, quels sont les éléments de continuité et de rupture dans la constitution de la norme publique entre les grandes périodes politiques de Rome?


Séance 8 (18 janvier 2019) : 
Représentations iconographiques de l’autorité

LUDI CHAZALON (Université de Nantes)

« Prise de parole en public – mise en images dans la céramique attique archaïque et classique. »
La place privilégiée du logos dans l’Athènes antique, les discussions animées dans les assemblées, les grands discours historiques n’ont pas donné lieu à une iconographie spécifique. Certes les images n’ont pas vocation journalistique, la polis n’est pas représentée, pas plus que ses monuments ou ce qui s’y passe. Pourtant les jeux de séduction de la parole, l’éloquence, ont pu être transcrits en images à travers des métaphores visuelles, qu’il sera intéressant de tenter de décoder.

Les séances auront lieu au Centre Jean Pépin, CNRS, Villejuif de 14H à 17H, salle de la rotonde.
(7 , rue Guy Môquet BP N°8. 94801 Villejuif Cedex)
Métro 7, Arrêt Paul Vaillant Couturier.
Entrée libre. Pour tout renseignement, vous pouvez contacter :
catherine.psilakis@univ-lyon1.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.